À la suite de sa formation en danse contemporaine, de ses nombreuses années d’enseignement auprès des jeunes et des adolescents en milieu scolaire et de ses voyages effectués en Afrique de l’Ouest, Karine a souhaité développer des ateliers de médiation culturelle où la rencontre humaine prime sur la performance dansée. C’est dans des ateliers avec les mères et les poupons, où elle fait découvrir un univers musical rythmé et accompagne le tout du portage à l’africaine, que l'aventure a commencé. Puis, le concept Danse en famille est né de situations concrètes provenant du quotidien des participantes. Pour accommoder certaines mères, sans gardienne, Karine a permis au plus vieux des enfants, les grands-parents en visite et les conjoints à se joindre au groupe.

La danse devient un prétexte agréable pour se retrouver en famille, avec son poupon et entre amis. Les participants explorent l’estime de soi, les liens de confiance avec autrui, le lien mère-enfant, père-enfant, les liens intergénérationnels, leur créativité et le lâcher-prise. Le plaisir de bouger, la non-performance et la rencontre provoquent de beaux moments.

 Karine travaille avec Philippe Beaudin, multipercussionniste et Marise Demers. Ensemble, ils ont animé plus de 800 ateliers avec des familles d'ici et de la Belgique.