Avoir une Bolt ça change ta vie !

145,87$ pour me rendre aux îles-de-la-Madeleine

 

Est-ce que c’est moins que ce que j’ai payé au printemps 2023… pas tant … j’avais un minie voiture à l’époque la Spark.

 

Mais de savoir que je n’ai pas « pollué » l’air de la planète. Ça me réjouit. (on partira pas de débat ici sur ce qui pollue ou pas, prenez-le au premier degré)

 

Y’a rien de parfait.

 

Mais si on veut du changement, on doit se sortir de notre zone de confort. Et my god, je peux vous dire que ce changement dans ma vie de conductrice de 30 ans d’expérience c’est pas petit !!

 

Si tu ne conduis pas mon analogie ne fonctionnera pas, mais c’est un giga pilote automatique de faire de la route jusqu’à ce que la petite lumière rouge allume. Tu connais ton char et tu sais que tu peux pousser encore quelques kilomètres pour te rendre à la prochaine station service, parce que des stations services y’en a partout, à moins que tu sois dans un fin fond de village ben reculé.

 

Donc, j’ai commandé ma voiture électrique Bolt EV en octobre 2022. Ça devait prendre 2 ans. Ensuite, il ne devait plus en construire du tout et ensuite, après un suivi au plus ou moins 3 mois avec ma vendeuse Karine 😉 j’ai reçu un appel mi-décembre 2023 me disant que ça pourrait arriver après les fêtes ! C’était donc possible que ce projet se réalise plus rapidement. Le 20 décembre 2023, je prenais un rendez-vous pour faire toute la paperasse, parce que dieu sait qu’acheter un char c’est de la paperasse et faut dire que c’est mon 5ème char en 10 ans avec mon concessionnaire !! I know c’est une autre histoire. (pas de jugement ici, y’a eu beaucoup de Hell yes honoré dans ce dossier) Tu pourras dire que je change de char comme je change de bobette maintenant !! Donc, je me rends au rendez-vous et Karine me dit : «  Tu veux le voir ? Il est arrivé ce matin ! » My god, j’ai jamais été aussi énervée de ma vie (en fait c’est pas vrai mais on va dire ça ici. La première fois que j’ai signé pour acheter mon premier char neuf, mon Sonic Rouge, j’ai pas niaisé au grand désespoir de Robert, mon cher coloc de l’époque. Hein Bob ?! Tu me trouvais intense de dire oui aussi vite !) Donc, j’ai rencontré Albert the Unicorn. Oui, je donne des noms à mes chars. Il y a eu :  La pinotte rouge, la noire, la orange, y’a eu la Yolande MObile, ensuite Mamie Violet et là Albert, the unicorn (en l’honneur de mon grand-père qui m’a appris à conduire et qui était là avec moi dans cette transition, ça aussi c’est une autre histoire.)

 

Donc, j’ai fait le moove. Et un univers complètement nouveau s’ouvrait devant moi. Personne dans mon entourage possède une voiture électrique sauf une collègue ambassadrice Mission 1000 tonnes. Je devais donc, apprendre, lire, comprendre et faire des tests. Heureusement, Chris mon chercheur pref, mon ami de tous les projets m’a supporté et surtout rassuré. Parce que oui, j’allais me rendre aux îles-de-la-Madeleine en plein hiver 2 mois plus tard.

 

Donc, on a exploré l’application, on a épluché le guide, le site de Circuit électrique, Flo et toutes les questions qui poppaient on les demandait à google.

 

Et le premier trip que j’ai fait, accompagné de Chris, heureusement parce que je serai morte d’appoplexie sur la 20 ! Le 23 décembre 2023, pour aller voir ma mère pour noël. Direction Thetford-Mines.

J’étais donc chargé à 80%, je crois. On s’est rendu à la sortie 228 pour faire une courte charge rapide et se rendre à destination. Chaque étape est nouvelle, chaque geste compte, l’attention et l’énergie que ça te prend de faire un changement comme ça c’est inestimée. Je regardais les pompes à essence, je n’allais plus « gazer » de ma vie. Sentiment étrange.

 

Au retour, on a trouvé LA borne rapide la plus près du CHSLD de Thetford et on est allé se promener au Walmart un 23 décembre … vous dire la joie ! Mais on avait un bon 2hrs à tuer. C’est le premier changement. Le temps, la notion du temps de voyage. Ça prend du temps de plus. Impossible de squizer ton trajet en 5 hrs top chrono comme j’ai toujours fait. Je dois prévoir les charges, les lieux où je vais attendre, surtout en hiver… et c’est évidemment des dépenses à prendre en compte. Une autre petite recharge à la sortie 228, sur l’autoroute 20 direction Montréal. Cette fois on est resté dans la voiture, c’était pas trop froid. Plus ou moins 30 minutes.

 

Mais mon premier voyage m’a épuisé. Je regardais sans cesse les chiffres MAX / moyenne/ MIN et la jauge verte qui descendait … comme si je fusionnais avec Albert. Ça demande de l’énergie rouler ! Et vivre aussi ! Si on avait ce petit panneau à côté de notre oreille gauche … on se reposerait sûrement plus. Bref, ça aussi c’est un autre sujet.

 

La règle du 80-20 _

Les îles-de-la-Madeleine en février quelle idée !!

C’est pas nouveau quand on est fatiguée, on est plus stresée on doute de toute. Alors, cette planification de voyage m’a fait paniquer.

27 hrs et des poussières pour me rendre aux îles !! au lieu de 19 … mais dans quoi je me suis embarquée.

Il m’a fallu apprivoiser, explorer, comprendre pour devenir compétente de ma Bolt. Je m’explique. Toutes les actions sont différentes : déjà prévoir les charges, se référer aux bornes, je n’ai pas de borne à la maison, borne de rue versus borne rapide, disponibilité des bornes selon le lieu où tu vas, en ville c’est oui plus facile mais pas toujours, planifier un voyage te demande de switcher ta priorité café sur la priorité borne de recharge… ça coince un peu ça. Faire de la planification et ne pas tuer ta spontanéité. Bref, du beau yoga hors tapis tout ça.

J’ai donc l’avantage d’être une bonne organisatrice d’événements. J’ai pris mon temps pour décanter tout ça. Et au moment de réserver mes chambres, mes priorités étaient claires : je ne voulais pas conduire de nuit, je voulais que les bornes rapides soient à distance de marche de mon hébergement et que je puisse me stationner devant la porte, je voyageais quand même avec ma machine espresso dans le coffre 😉 et mon accordéon qui ne pouvaient rester toute la nuit dans le coffre de la voiture.

Voici donc mon trajet en détail à l’aller.

Je suis présentement aux îles _

Je me charge avec l’adaptateur sur le 110. Et ça se passe très bien. Il fait très froid alors, c’est préférable de rester brancher.

Montréal _ Notre-Dame-du-portage

  1. Sortie 228, autoroute 20 direction Québec
  2. Montmagny, IGA
  3. Rivière-du-loup, centre d’achat
  4. Sur la maison de mes amis pendant la nuit

Notre-dame-du-portage _ Frédéricton

  1. St-André _ NBP
  2. Murray’s Irving _ NBP
  3. Lincoln _ NBP

Frédéricton _ Charlottetown

  1. Shediac _ NBP
  2. Charlettown

Charlottetown _ Souris

  1. Charlottetown _ Librairy * borne lente de rue
  2. Souris * défectueuses C’était moyen le fun une heure avant d’embarquer sur le traversier de réaliser que la borne rapide est hors d’usage !

Les îles _ je me branche avec l’adaptateur à la maison. La consommation générale est très minime comme tout est à 3,6 ou 10 minutes de la maison.

Je me sens plus compétente. J’ai trouvé ça long à l’aller mais c’était parfait pour une première expérience. Je sais que je vais pousser un peu plus au retour pour conduire plus longtemps chaque jour et prendre moins de jour.

Je vous raconterai bientôt mon retour.

Ka, Coach de Joie